Tout sur Eva Galperin

De fausses applications de messageries instantanées --comme la célèbre WhatsApp-- sont utilisées pour pirater les smartphones de militants, militaires, avocats, journalistes et autres dans plus de 20 pays, ont mis en garde jeudi des spécialistes.