Tout sur Eurozone

"La Slovénie peut se passer d'un programme d'assistance financière", a estimé vendredi le ministre allemand des Finances, Wolfgang Schäuble. Le pays slave est souvent cité comme le prochain bénéficiaire d'une aide financière de l'Union Européenne, après Chypre.

L'agence d'évaluation financière Moody's a confirmé lundi qu'elle reverrait les notes souveraines des pays de la zone euro et de l'Union européenne lors du premier trimestre 2012 en raison de l'absence de "mesures décisives" prises lors du sommet européen la semaine dernière.

Le ministre belge des Finances, Didier Reynders, a prôné mercredi de mettre en place une taxe sur les transactions financières (TTF) au sein de la seule zone euro, face à l'opposition farouche du Royaume-Uni. La recette de cette taxe pourrait alimenter la Facilité européenne de stabilité financière (FESF), le fonds de secours de la zone euro, a-t-il suggéré.

Le patron de la Banque centrale européenne a réclamé jeudi, lors d'une conférence de presse à Francfort, l'amélioration de l'efficacité du Fonds de stabilité européen, "tant sur le plan quantitatif que qualitatif". Il y a urgence.

Récession généralisée, chocs inflationniste et déflationniste, lourdes pertes pour les banques, faillite de certains pays : l'implosion de l'eurozone aurait des conséquences dramatiques pour ses membres, selon les calculs de la banque ING.

Sur les 25 économistes interrogés par le "Sunday Telegraph", 12 pensent que la zone euro éclatera dans les cinq ans, huit estiment qu'elle en réchappera sans amputation majeure, et cinq avouent leur indécision. La proportion de spécialistes londoniens pariant sur la fin de la zone euro telle que nous la connaissons n'a jamais été aussi forte.