Tout sur Eurostat

En février 2021, le taux de chômage corrigé des variations saisonnières de la zone euro était de 8,3%, inchangé par rapport à janvier 2021 et en hausse de 7,3% par rapport à février 2020, selon les données du bureau de statistiques européen. Le taux de chômage de l'Union européenne était de 7,5% en février 2021, également inchangé par rapport à janvier 2021 et en hausse par rapport à février 2020 de 6,5%.

Le taux de chômage en janvier 2021 s'élève à 8,1% de la population active dans la zone euro et à 7,3% dans l'Union européenne, selon les données de l'office statistique européen Eurostat publiées jeudi. Des chiffres qui stagnent par rapport à ceux du mois précédent, n'amorçant qu'un très léger reflux chez les jeunes, toujours les plus touchés par les conséquences de la pandémie.

Les chiffres d'Eurostat sont tombés : en 2017, la Belgique était le deuxième pays le plus taxé d'Europe. Comme l'Europe, empêtrée dans sa doctrine d'Etat providence, est traditionnellement le continent le plus taxé au monde, on peut présumer que la Belgique est aussi le deuxième pays le plus taxé au monde, après la France ultra-étatiste.

Après le bronze, l'argent: la Belgique gagne une place au classement de la pression fiscale en Europe. Il n'y a qu'en France que la somme des impôts et des cotisations sociales, rapportée au produit intérieur brut (PIB), est plus élevée qu'en Belgique, selon Eurostat. La pression fiscale a augmenté en 2017 en Belgique, ce qui a permis à notre pays de dépasser le Danemark.

La diminution de la part salariale dans la valeur ajoutée, constatée ces dernières années, n'a pas contribué à gonfler les bénéfices des actionnaires, souligne la Fédération des entreprises de Belgique (FEB) mardi dans une analyse. Les entreprises réservent au contraire de plus en plus de bénéfices pour des investissements futurs, d'après cette étude.

Plus de 20% de la population belge, soit près de 2,3 millions de personnes, est menacée de pauvreté ou d'exclusion sociale, rappelle mardi l'office statistique européen (Eurostat), à la veille de la journée internationale consacrée à la problématique. Plus d'un Belge sur huit (13,5%) vit par ailleurs dans un ménage à très faible intensité de travail, un chiffre nettement supérieur à la moyenne européenne (9,3%).

On a parlé de la Grèce, des swaps de Goldman Sachs, des milliards d'impayés, etc. Mais la Grèce n'est pas le seul pays à tenter de faire briller ses comptes publics. Le nôtre emploie lui aussi les mêmes trucs et ficelles.

Le taux de chômage pointait en juin à 8,3% dans la zone euro, tout comme en mai, selon les données de l'Office statistique européen Eurostat mardi. Il s'agit du taux le plus faible enregistré dans la zone depuis décembre 2008. Le taux d'inflation annuel de la zone euro est lui estimé à 2,1% en juillet 2018, contre 2,0% en juin, selon une estimation rapide publiée par Eurostat, l'office statistique de l'Union européenne.

En un an, 52.000 nouveaux emplois ont été créés en Belgique, soit 47.000 dans le secteur privé et le solde restant dans le secteur public. Au cours du premier trimestre 2018, notre pays comptait ainsi 2,31 millions d'emplois à temps plein dans le secteur privé, un record, rapporte L'Écho mardi sur base de chiffres de l'Office national de sécurité sociale (ONSS).