Tout sur Europe centrale

Le troisième low cost européen, Wizz Air, mise sur la crise pour doubler ses concurrents. Il multiplie les nouvelles lignes et est devenu n°2 à l'aéroport de Charleroi. Un concurrent sérieux pour le leader Ryanair.