Tout sur États-Unis

Voici une sélection d'"inconnus" de l'année 2019. Certains sont sortis de l'anonymat, d'autres y restent. Ils ont marqué cette fin de décennie par leur impact ou en incarnant un mouvement.

Les grandes promesses de la 5G et de la "suprématie quantique" à l'épreuve de la réalité, mais aussi des batailles en perspective sur la protection de la vie privée et contre la désinformation. Cinq grands enjeux pour la tech en 2020.

L'agence de notation Moody's a abaissé jeudi sa perspective pour le secteur bancaire mondial, estimant notamment que celui-ci pâtit du ralentissement de la conjoncture et d'un environnement persistant de taux d'intérêts très bas, voire négatifs.

Le rapport annuel de la BEI sur l'investissement ne dresse pas un tableau optimiste. L'Union européenne et les États membres n'investissent pas suffisamment dans la lutte contre le changement climatique, la révolution numérique et les services publics, ce qui représente une menace pour la compétitivité, la productivité et l'inégalité des revenus en Europe.

Entreprise gantoise créée en 2003, Itineris a développé un logiciel destiné aux sociétés d'approvisionnement en eau et en énergie.

Le nombre de "super riches" dans le monde ne cesse de croitre, malgré une situation économique mondiale pas toujours favorable. Leur fortune combinée tend par contre à diminuer.

Le groupe Ahold Delhaize, maison-mère de Delhaize, a affiché de solides performances au 3e trimestre, indique-t-il mercredi à l'occasion de la publication de ses résultats financiers. Le chiffre d'affaires net a ainsi atteint 16,7 milliards d'euros, en hausse de 2,9%. En Belgique, si les ventes ont connu un léger recul, la marque au lion a cependant gagné des parts de marché.

La hausse de la demande mondiale en énergie ainsi que des émissions de gaz à effet de serre menacent la lutte contre le changement climatique, indique mardi l'étude annuelle du groupe français de conseils aux entreprises Capgemini. Les objectifs climatiques fixés pour 2050 semblent "difficilement atteignables" dans ce contexte de croissance "toujours forte" de la consommation énergétique, souligne cet Observatoire mondial des marchés de l'énergie (WEMO).