Tout sur Etats-Unis

Le poste de Jerome Powell à la présidence de la Banque centrale américaine n'est aucunement menacé, a affirmé mercredi un conseiller économique de la Maison Blanche Kevin Hassett, après des critiques acérées du président américain Donald Trump des décisions de l'institution.

Commentaires intempestifs de Donald Trump, flottement autour de la communication de la Banque centrale et d'autres éléments purement économiques ont fortement secoué les marchés ces derniers jours. Voici les principales causes de la nervosité des investisseurs.

Les parlementaires américains ont regagné leur circonscription pour Noël tandis que les administrations fédérales restaient partiellement fermées lundi pour la troisième journée, après l'échec des tractations au Congrès sur le financement d'un mur à la frontière mexicaine voulu par Donald Trump.

La guerre commerciale livrée par Washington à Pékin n'est que le symptôme d'une confrontation plus profonde qui vise à empêcher la Chine d'émerger comme superpuissance.

Le secrétaire américain au Trésor, Steve Mnuchin, a personnellement appelé les dirigeants des six banques les plus importantes des Etats-Unis dans une tentative de calmer les marchés financiers. La nervosité boursière exacerbée par le "shutdown" des administrations et certaines rumeurs sur le limogeage du patron de la réserve fédérale.

Le caviar est l'un des mets de luxe des repas de fête. L'entreprise Royal Belgian Caviar s'est lancée dans cette aventure peu banale il y a un peu moins de 20 ans, avec des oeufs d'esturgeons uniquement issus de l'élevage. Une production partagée entre Dottignies et Turnhout qui se retrouve ensuite sur les tables de gourmets aux quatre coins du monde. Par Arnaud Martin.

La Sibérie est déjà le moteur économique du pays, avec son gaz et son pétrole. Mais elle pourrait apporter beaucoup plus, avec le développement de la voie nord de navigation et l'exploitation de l'Arctique. Eric Hoesli, auteur d'un remarquable ouvrage sur la région, l'explique à "Trends-Tendances".

L'indemnisation des actionnaires lésés de Fortis était notre priorité, bien au-delà des coûts qu'engendrerait un tel procès, a indiqué Ine Van Wymersch, porte-parole du parquet de Bruxelles, lors d'un briefing sur l'affaire jeudi matin. Le ministère public a décidé de ne poursuivre aucun des sept (anciens) administrateurs de Fortis. La chambre du conseil doit encore se prononcer.

Se découvrir de nouveaux cousins sous le sapin: c'est la dernière tendance aux Etats-Unis, où les Américains en quête de leurs origines alimentent un marché des tests ADN en plein essor, malgré les risques de mauvaises surprises au moment des résultats.

Une plateforme de jeux en ligne lancée par un jeune Louvaniste cartonne à l'étranger : en seulement quatre ans, elle est devenue une référence et enregistre plus de 10 millions de visiteurs.