Tout sur États membres

Dès 2024, les grandes entreprises devront rendre publiques les informations sur la façon dont elles exercent leurs activités et gèrent les risques sociaux et environnementaux, de manière à être mieux contrôlées sur la véracité de ces informations, selon un accord provisoire conclu mardi soir par les négociateurs du Parlement européen et des États membres (Conseil).