Tout sur Etats

Le département américain de la Justice s'apprêterait à intenter un second procès à la maison mère de Google, Alphabet, sur ses activités publicitaires, affirme Bloomberg News mercredi, citant une source proche du dossier.

Dette qui gonfle, bulle monétaire, croissance en berne, montée des inégalités... Le système capitaliste ne fonctionne pas bien. Il serait même, avertit Patrick Artus, sur une trajectoire suicidaire qu'il convient d'arrêter au plus tôt. Et l'économiste français de plaider pour un retour à un monde "ordo-libéral".

Quatre ans après le vote, la réforme des règles en matière de TVA dans le commerce en ligne est entrée en vigueur le 1er juillet. Elle a pour but de mettre fin à la fraude massive des Chinois.

Une vague d'attaques au "ransomware" (blocage de serveurs ou de données informatiques jusqu'au payement d'une rançon) met en lumière les défis auxquels sont confrontés les gouvernements quand ils tentent de se défendre - et d'attaquer leurs présumés adversaires - en ligne.

Ceux et celles qui pensent que nous vivons dans un monde injuste et inégalitaire ne seront pas étonnés par l'information dont je vais vous parler. Celle-ci a été dévoilée par le Financial Times, la bible des hommes d'affaires du monde entier. Et cette nouvelle est basée sur une étude de la banque privée Crédit Suisse.

Pour le patron de Saint-Gobain, la pandémie a mis le doigt sur un modèle urbain à bout de souffle et donné de la ville l'image d'un lieu d'anxiété, cristallisant les problèmes de pollution et les enjeux environnementaux. Une transformation est nécessaire, explique Pierre-André de Chalendar.

L'inflation est de retour peut-on lire partout. Et avec elle, la crainte de voir une remontée brutale des taux qui viendrait tuer la reprise dans l'oeuf. Et surtout compte tenu de l'envolée des endettements des Etats, l'inflation provoquerait, par cette hausse des taux, une crise majeure de la dette. Mais la question qu'il faut se poser est plutôt de savoir si le retour de l'inflation est si inquiétant que cela...

On parle désormais de "soft power" non seulement pour des Etats mais aussi pour les grandes entreprises et les ONG, dont le pouvoir va donc désormais jusqu'à obliger une entreprise à changer de stratégie.

Le Parlement européen et les Etats membres ont trouvé un accord pour la mise en place de ce document dès le 1er juillet. Il va faciliter les voyages cet été