Tout sur Etat islamique

La livre turque a de nouveau atteint un plus bas historique sur les marchés des changes mercredi malgré des mesures prises par la Banque centrale, sur fond d'incertitude politique et d'une série d'attentats meurtriers.

La livre turque a atteint mardi un nouveau record à la baisse face au dollar sous le double effet d'une inflation plus élevée que prévu et de l'instabilité sécuritaire illustrée par un sanglant attentat à Istanbul.

La coalition internationale a bombardé lundi une réserve d'argent liquide du groupe Etat islamique (EI) à Mossoul, dans le nord de l'Irak, contenant l'équivalent de "millions de dollars", a assuré lundi un responsable américain.

Le groupe Etat islamique (EI) engrange 80 millions de dollars (75 millions d'euros) de revenus par mois dans les territoires qu'il contrôle en Syrie et en Irak, mais connaîtrait des difficultés financières, selon une étude de l'IHS publiée lundi.

Si c'est dans nos rues que Daech commet ses attentats, c'est en bonne partie sur le Web qu'il les prépare. Propagande, recrutement, communication et préparation de ses activités criminelles : le numérique intervient à toutes les étapes du processus. Mais c'est aussi du numérique et de tous les acteurs du Web qu'on attend une bonne partie de la riposte.

Le PTB demande au Premier ministre Charles Michel d'organiser un audit sur l'origine du pétrole utilisé en Belgique, afin de s'assurer qu'il ne provient pas de puits ou de raffineries contrôlés par le groupe terroriste Etat Islamique, annonce le parti de gauche radicale dans un communiqué.

Après les fusillades de Paris (129 morts), l'attentat contre l'Airbus russe au Sinaï (224 morts) et les attentats à la bombe de Beyrouth (44 morts), Daech ou l'Etat islamique (EI) se révèle décidément un ennemi difficile à combattre. Cette multiplication d'actions peut étonner, alors qu'il est géographiquement cerné et subit des bombardements depuis 15 mois.

L'État islamique, l'organisation derrière les attentats de Paris, est une des armées de mercenaires les plus solvables au monde. Elle tire ses gigantesques moyens financiers de diverses sources: pétrole, chantage, enlèvements, antiquités et même coton. À cela, on peut ajouter des dons de mécènes des riches États du Golfe.

D'où l'État islamique tire-t-il son financement ? Dans une interview, Louise Shelley, professeur à la George Mason University et experte en terrorisme, explique qu'il fonctionne comme une organisation criminelle ordinaire où prime davantage le lucre que l'idéologie