Tout sur Etat

Assassinat de Julie Van Espen: "La mission de la justice"

La justice fait de nouveau l'objet de critiques de la part d'une opinion publique mal informée. L'assassinat d'une jeune fille par un violeur, apparemment récidiviste, condamné en première instance mais laissé en liberté en attendant le procès d'appel, entraîne des critiques à l'égard des juges, du système judiciaire et même du ministre de la Justice.

British Steel: les salariés d'Ascoval "n'en peuvent plus"

Les salariés d'Ascoval de Saint-Saulve (Nord) "n'en peuvent plus", a martelé mercredi l'un des principaux représentants syndicaux, pour qui British Steel utilise la reprise de l'aciérie comme "moyen de pression" sur le gouvernement britannique pour obtenir 75 millions de livres.

Bénéfice de 111 millions d'euros pour Brussels Airport

2018 fut une excellente année pour Brussels Airport. En témoignent le record de passagers accueillis, de 25,7 millions, déjà connu, mais aussi le chiffre d'affaires, en hausse de 7,9% à 595 millions d'euros, et le bénéfice net a crû d'un quart pour atteindre 111 millions d'euros, s'est félicité jeudi son administrateur délégué Arnaud Feist. Ces bons résultats financiers sont également synonyme de dividende revu à la hausse. Celui-ci s'établit en effet à 93 millions d'euros, dont environ 23 millions reviennent à l'Etat.

Bénéfice net de 111 millions d'euros pour Brussels Airport grâce au record de passagers

2018 fut une excellente année pour Brussels Airport. En témoignent le record de passagers accueillis, de 25,7 millions, déjà connu, mais aussi le chiffre d'affaires, en hausse de 7,9% à 595 millions d'euros. Le bénéfice net a également crû d'un quart pour atteindre 111 millions d'euros, s'est félicité jeudi son administrateur délégué Arnaud Feist. Ces bons résultats financiers sont aussi synonymes de dividende revu à la hausse. Celui-ci s'établit en effet à 93 millions d'euros, dont environ 23 millions reviennent à l'Etat.

Reconstruction de Notre-Dame: "Dons, communication et jalousie"

Le tragique incendie de Notre-Dame de Paris a entraîné un débat particulièrement médiocre à propos de la course aux dons à laquelle se sont livrés quelques milliardaires français. Les donateurs ont suscité l'hostilité et n'ont pas compris ces critiques.

Syndicat et mutualité socialistes veulent un nouveau pacte social et économique

Le syndicat socialiste FGTB et les mutuelles Solidaris doivent adopter lundi, lors d'un colloque conjoint, une déclaration commune en vue des élections du 26 mai. Ils en appellent à la conclusion d'un nouveau pacte social et économique "pour ne laisser personne au bord du chemin". Pour Jean-Pascal Labille, à la tête de Solidaris, le nouveau pacte est l'alternative à l'autoritarisme ou le chaos qui nous guettent.

Les travailleurs des Forges de Clabecq ne baissent pas les bras et veulent leur argent

Les travailleurs des anciennes Forges de Clabecq ont tenu une assemblée jeudi à Saintes (Tubize), 22 ans après la faillite de l'entreprise sidérurgique, pour réaffirmer leur mobilisation. Ils n'ont obtenu que 47% des indemnités de licenciement dues après la faillite de 1997 et 18 millions d'euros restent aujourd'hui bloqués sur un compte bancaire.

Algérie: le PDG du plus grand groupe privé incarcéré

Issad Rebrab, PDG du premier groupe privé d'Algérie, Cevital, et considéré comme la première fortune du pays, a été incarcéré dans la nuit, après sa présentation au parquet dans le cadre d'une enquête anticorruption, a annoncé mardi l'agence de presse officielle APS.

Petits jeux partisans: "L'érosion des droits fondamentaux"

L'annonce par le député cdH Francis Delpérée qu'il ne se représentera pas aux élections peut être vue de plusieurs manières, dont aucune n'est sans doute totalement inexacte. Des commentateurs politiques y ont vu d'abord un signe d'un possible effondrement de son parti, dont plusieurs personnalités en vue ont également, de gré ou de force, dû jeter l'éponge.

Alitalia: plus que 15 jours pour trouver une solution

Les syndicats sonnent l'alarme en Italie quant à l'avenir de la compagnie aérienne Alitalia, alors qu'aucune solution ne se profile à 15 jours de la date butoir fixée à la société des chemins de fer FS pour déposer son offre concrète de reprise. Dans ce dossier explosif pour le gouvernement populiste en pleine campagne électorale pour les européennes de mai, les syndicats ont dénoncé le risque d'une "euthanasie" de la compagnie.