Tout sur Ericsson

Une des plus célèbres technologies modernes doit son nom et son symbole à un roi nordique de l'ère viking à la dent bleue: il y a un quart de siècle, l'idée du nom "Bluetooth" naît dans l'esprit de deux ingénieurs après une réunion décevante... et une virée consolatrice dans un bar.

En grande difficulté il y a encore trois ans, le champion suédois des télécoms a su saisir l'opportunité de la 5G pour revenir au premier plan. Jusqu'à pouvoir rivaliser avec le numéro 1 mondial, le chinois Huawei, il est vrai fragilisé par l'hostilité de Washington.

Vite. Maintenant que nous avons un gouvernement, qui est plus ambitieux à propos de la 5G, il faut aller vite. Accélérer le déploiement de la 5G peut permettre à notre pays de solutionner des problèmes causés par la pandémie, de soutenir l'entrepreneuriat et de relancer l'économie.

Les opérateurs télécoms Proximus et Orange ont choisi le Finlandais Nokia et le Suédois Ericsson pour le renouvellement de leur réseau existant et pour le déploiement de la 5G, annoncent-ils vendredi. Les équipements de télécommunications du Chinois Huawei seront progressivement remplacés.

Il y a des jours qui se suivent et qui, fort heureusement, ne se ressemblent pas. C'est le cas aujourd'hui, l'organisation mondiale de la santé a constaté que nous avons eu droit à une période de stabilité de 4 jours. En clair, une période où le nombre de nouvelles infections au coronavirus a cessé d'augmenter. Selon certains chercheurs, nous sommes proches du pic de contamination, prévu pour le mois de mars, avant sans doute une décrue.

Les changements potentiels apportés par la 5G seront limités par la défiance des Etats-Unis envers Huawei.

Quatre utilisateurs de smartphones belges sur dix souhaitent que la 5G soit disponible dans le pays d'ici un an, ressort-il du rapport ConsumerLab d'Ericsson dévoilé mardi. Le réseau actuel ne semble pas répondre aux attentes des clients car la même proportion n'est pas satisfaite des débits actuels du haut débit mobile. Le consommateur se dit en outre prêt à payer plus cher pour cette technologie, dont la consommation de données mensuelle pourrait passer à 35GB/mois d'ici 2025, soit 14 à 16 fois plus qu'aujourd'hui.

En Suède, certaines voix s'élèvent pour s'inquiéter de la disparition silencieuse du cash. En effet, tel que c'est parti, la Suède pourrait être le premier pays du monde à voir le cash disparaître de la société. Sans doute autour de 2030.

Ericsson et Corda Campus installeront début 2018 le premier environnement de test dédié à la 5G en Belgique à Hasselt, ont annoncé mercredi l'équipementier en télécoms suédois et ce campus d'incubateurs d'entreprises.