Tout sur Ericsson

Il y a des jours qui se suivent et qui, fort heureusement, ne se ressemblent pas. C'est le cas aujourd'hui, l'organisation mondiale de la santé a constaté que nous avons eu droit à une période de stabilité de 4 jours. En clair, une période où le nombre de nouvelles infections au coronavirus a cessé d'augmenter. Selon certains chercheurs, nous sommes proches du pic de contamination, prévu pour le mois de mars, avant sans doute une décrue.

Les changements potentiels apportés par la 5G seront limités par la défiance des Etats-Unis envers Huawei.

Quatre utilisateurs de smartphones belges sur dix souhaitent que la 5G soit disponible dans le pays d'ici un an, ressort-il du rapport ConsumerLab d'Ericsson dévoilé mardi. Le réseau actuel ne semble pas répondre aux attentes des clients car la même proportion n'est pas satisfaite des débits actuels du haut débit mobile. Le consommateur se dit en outre prêt à payer plus cher pour cette technologie, dont la consommation de données mensuelle pourrait passer à 35GB/mois d'ici 2025, soit 14 à 16 fois plus qu'aujourd'hui.