Tout sur EON

Le géant allemand de l'énergie EON a publié mercredi une gigantesque perte nette pour l'année 2014, conséquence d'importantes dépréciations, préalables à la réorganisation en profondeur de ses activités.

Le numéro un allemand de l'énergie EON a annoncé dimanche soir une cession géante et plusieurs milliards d'euros de dépréciations. Le groupe entame aussi une réorientation stratégique qui le verra tourner progressivement le dos à ses activités de production conventionnelle d'électricité au profit des énergies renouvelables.

Le numéro un allemand de l'énergie EON a vu ses bénéfices chuter l'an dernier, selon des chiffres publiés mercredi. Cette évolution est en ligne avec les attentes et reflète ses difficultés face à la transition énergétique en cours en Europe.

E.ON, le numéro un allemand de l'énergie, envisage de supprimer jusqu'à 11.000 emplois à travers le monde, a annoncé mercredi l'entreprise.

Le numéro un allemand de l'énergie EON envisage de porter plainte contre la décision du gouvernement allemand de mettre à l'arrêt forcé pour au moins trois mois sept réacteurs nucléaires, selon le quotidien Süddeutsche Zeitung paru jeudi.