Tout sur Environnement

Greenpeace aux Pays-Bas a annoncé lundi intenter une action en justice pour contraindre le gouvernement néerlandais de mettre fin à l'aide financière apportée à la compagnie aérienne KLM, qui selon l'ONG n'est pas accompagnée de conditions suffisantes sur le climat.

Le gouvernement flamand a rendu vendredi un avis négatif, non contraignant, sur le projet urbanistique bruxellois Neo. Selon lui, ce projet aura un effet négatif sur la mobilité et l'environnement en Flandre. La fédération d'entrepreneurs Unizo s'est réjouie de cet avis.

Le groupe industriel belge CFE, notamment actif dans le dragage et les activités offshore, a vu son chiffre d'affaires augmenter de 5,6% au premier trimestre, pour s'établir à 838,4 millions d'euros, indique-t-il jeudi à l'occasion de la publication de ses résultats financiers. Son carnet de commandes reste stable tandis que l'endettement financier net est en hausse en raison de la poursuite des investissements au sein de la filiale DEME. L'entreprise maintient ses prévisions pour l'exercice 2019.

Au moins un travailleur sur deux prenait les transports en commun pour se rendre au boulot à Bruxelles en 2017, selon le troisième rapport de Bruxelles Environnnement sur les plans de déplacements d'entreprise. Le train (36,2%) reste le mode de transport le plus utilisé, devant la voiture individuelle (34,1%) et les bus, trams et métros de la Stib (17,5%). L'usage du vélo a par ailleurs connu une forte évolution.

Face à la menace de voir construire, frontalement à la plage, une île artificielle destinée à étudier la meilleure manière de protéger notre littoral de l'érosion, la résistance du bourgmestre a payé.

821 millions de personnes souffrent de la faim dans le monde, soit une personne sur neuf. Parallèlement, un tiers de la nourriture produite est gaspillée à toutes les étapes, du champ à l'assiette. La quantité de production et de terres agricoles actuelle est théoriquement suffisante pour nourrir la planète. Mais le défi est de produire, distribuer et consommer la nourriture de façon durable.

Pour limiter le réchauffement climatique à 1,5°C, le secteur de l'énergie devra se réinventer et mettre fin à sa dépendance vis-à-vis des combustibles fossiles. Comme le constate le GIEC, la transition doit être plus rapide si l'on veut atteindre les objectifs fixés. En plaçant leur argent dans les fonds qui investissent dans les énergies renouvelables, les investisseurs favorisent, eux aussi, l'accélération de la transition vers un secteur énergétique neutre en carbone.

Notre modèle économique actuel fonctionne selon un schéma linéaire. Autrement dit, une ligne droite pourrait être tracée entre le lieu de production et la décharge. Les marchandises finissent à la poubelle après usage. Une économie circulaire arrondit cette ligne droite. Ce qui est un déchet pour l'un devient une matière première pour l'autre. Rien ne se perd, si bien que la montagne de déchets diminue drastiquement. Certaines entreprises ont adopté un modèle de production circulaire. Les fonds de placement qui intègrent ces entreprises dans leurs portefeuilles encouragent de ce fait l'économie circulaire.