Tout sur Entreprises

Selon une enquête du prestataire de services RH SD Worx, les intentions d'embauche au sein des PME belges retrouvent pour la première fois leur niveau d'avant le début de la crise du coronavirus.

La fédération des entreprises de Belgique (FEB) regrette "que les syndicats aient décidé d'entraver la difficile relance économique, de compromettre la compétitivité de notre économie et par conséquent de mettre à mal l'emploi", exprime-t-elle dans un communiqué lundi. "Convaincue" de ne pas être la seule à juger la journée d'actions nationale décrétée par la CCS et la FGTB "irresponsable", elle lance le #jetravailleaujourdhui.

Comme beaucoup d'autres, les start-ups et scale-ups belges n'ont pas échappé aux effets de la pandémie de coronavirus. Quelle que soit leur taille, la croissance du chiffre d'affaires de toutes ces structures a été touchée, les plus concernées étant les petites entreprises. Plus de trois sur quatre pensent pourtant enregistrer la croissance attendue en 2021, selon la dernière enquête du bureau de consultance Deloitte publiée vendredi. Ces start-up et scale-up créent en outre plus d'emplois que la moyenne en Belgique.

Associée depuis peu à Revolut, leader européen des banques digitales, la scale-up bruxelloise Qover entre dans la cour des grands et confirme son positionnement très original: fournir des solutions d'assurance innovantes aux entreprises qui développent des produits numériques.

Spécialisée dans les mesures d'audience des radios en streaming, la start-up liégeoise NeuroMedia vient de lever 300.000 euros auprès des sociétés Investsud et Wallimage Entreprises. Objectif: soutenir sa croissance à l'international et développer de nouveaux produits.

A l'occasion de la septième remise de ce prix qui récompense la tech belge à la plus forte croissance, Deloitte a dévoilé les résultats intéressants d'une enquête sur le financement des start-up.

Comme beaucoup d'entrepreneurs qui ont revendu leur entreprise, Christophe Rousseaux, l'ancien patron de la plateforme Immoweb, investit dans des sociétés prometteuses. Il a même structuré voici un an un fonds baptisé Akiles. Lequel est, depuis, entré au capital de six entreprises.

Depuis plusieurs années, la demande de casse-croûtes sains est de plus en plus forte, modifiant les enjeux traditionnels et les défis dans le secteur de la distribution automatique. Désireuse de répondre à cette demande croissante, Virginie de Selliers a lancé des distributeurs d'en-cas sains en 2019.

Présidée par la princesse Astrid, une importante délégation d'hommes et de femmes d'affaires belges s'est posée la semaine dernière au Mexique. Objectif : vendre le savoir-faire "made in Belgium" et décrocher de nouveaux contrats dans un pays en pleine résurrection. Retour sur une mission économique aux accents géopolitiques.

Chaque véhicule Volvo sera équipé d'un limitateur de vitesse à 180 km/h à partir de 2020, a fait savoir le constructeur automobile suédois. "Un limitateur de vitesse n'est pas un remède miracle, mais ça vaut la peine de le faire si on parvient à sauver seulement une vie", a commenté le responsable du groupe, Håkan Samuelsson.

L'apprentissage en alternance ou l'apprentissage sur le lieu de travail consiste à mieux préparer les élèves pour le marché du travail, tout en permettant aux entreprises d'investir dans des travailleurs formés de manière ciblée. Or, ce type d'apprentissage ne va pas de soi. Quels sont les efforts à fournir pour garantir la réussite de l'apprentissage en alternance ?