Tout sur Engie Belgique

Engie a posé ses conditions à une prolongation potentielle du nucléaire jusqu'en 2035 en Belgique. Le producteur et fournisseur d'énergie ne s'engagera ainsi dans un tel projet que "dans le cadre d'une approche équilibrée de partage des risques, avec un dispositif réglementaire défini, stable et viable pour l'investissement requis, comprenant également un cadre clair pour le démantèlement et la gestion des déchets nucléaires".

La décision tardive du gouvernement de prolonger les centrales nucléaires les plus récentes implique qu'elles ne seront prêtes qu'en 2027, selon le CEO d'Engie Belgique, Thierry Saegeman, qui s'est exprimé en ce sens lors d'un débat avec De Tijd. Le quotidien publie l'information jeudi.