Tout sur Emploi

Le gouvernement fédéral a approuvé, lors d'un Conseil des ministres électronique, un avant-projet de loi et un arrêté royal visant à mettre en oeuvre les mesures prévues dans l'accord social conclu entre les partenaires sociaux dans le contexte de l'accord interprofessionnel 2021-2022.

Le nombre de demandeurs d'emploi inoccupés en Wallonie a diminué en mai de 5,8% par rapport à un an auparavant, ce qui correspond à 12.007 personnes, indique mercredi le Forem, office de l'emploi wallon. Le nombre d'opportunités de travail a, lui, augmenté de 51%. La Flandre, quant à elle, comptait en mai 168.800 demandeurs d'emploi, ce qui représente une baisse de 29.483 unités en un an, indique mercredi la ministre flamande de l'Emploi Hilde Crevits. Il s'agit du plus faible nombre de demandeurs d'emploi depuis 2008.

La ministre flamande de l'Emploi, Hilde Crevits, a lancé vendredi un plan d'actions pour accompagner vers un nouvel emploi les travailleurs qui seraient touchés ou risqueraient d'être touchés par une restructuration ou une faillite. Elle veut notamment permettre aux travailleurs d'une entreprise de faire un stage dans une autre entreprise et ainsi apprendre à connaître d'autres métiers.

Représentant aujourd'hui un emploi sur huit en Wallonie, l'économie sociale constitue un véritable levier d'avenir mais manque de visibilité. Afin de booster ce modèle alternatif, plus éthique, plus durable et pourvoyeur d'emplois de qualité, une campagne de promotion est lancée à destination des moins de 35 ans, a annoncé mardi la ministre wallonne de l'Emploi, Christie Morreale.

Les négociations salariales au sein du "Groupe des 10" entre patrons et syndicats dans le cadre d'un accord interprofessionnel 2021-2022 ont échoué, la question des salaires apparaissant insolvable, a-t-on appris mardi auprès du syndicat chrétien flamand (ACV).

Près de 3.000 entrepreneurs wallons ont signé, en moins de 24 heures, une lettre ouverte adressée au Comité de concertation qui se déroule ce mercredi. Ils demandent qu'on leur fasse "enfin" confiance pour aller vers "une approche positive plutôt que coercitive, transversale plutôt que sectorielle".

Le nombre d'offres d'emploi arrivées en un mois en Flandre n'aura jamais été aussi élevé ces cinq dernières années qu'en mars dernier, a indiqué vendredi la ministre régionale de l'Emploi, Hilde Crevits. Ces douze derniers mois par contre, il y a eu nettement moins d'offres d'emploi que l'année d'avant, en raison de la crise sanitaire.

La fédération des entreprises de Belgique (FEB) regrette "que les syndicats aient décidé d'entraver la difficile relance économique, de compromettre la compétitivité de notre économie et par conséquent de mettre à mal l'emploi", exprime-t-elle dans un communiqué lundi. "Convaincue" de ne pas être la seule à juger la journée d'actions nationale décrétée par la CCS et la FGTB "irresponsable", elle lance le #jetravailleaujourdhui.

Le taux d'emploi des 20 à 64 ans en Belgique a connu une hausse en décembre, à 69,5%, selon les chiffres provisoires de l'office statistique Statbel. Le taux d'emploi avait fortement diminué en novembre, après une hausse en septembre et octobre.

Le nombre de demandeurs d'emploi a augmenté de 4,4% en Wallonie en janvier par rapport au premier mois de l'année 2020, annonce lundi le Forem dans un communiqué. "Cette hausse reste toutefois en-deçà des pics constatés d'avril à juin 2020." Le taux de la demande d'emploi s'élève à 13,3% de la population active wallonne, contre 12,7% fin janvier 2020.

Lors du deuxième confinement (octobre à décembre), en moyenne 28% en moins de travailleurs ont signé un nouveau contrat à durée indéterminée (CDI) par rapport à la même période l'année dernière dans notre pays. Comparativement à il y a deux ans, il s'agit d'une baisse de 26,8%, indique mardi le prestataire RH Acerta. Sur l'ensemble de l'année 2020, Acerta recense 20% de CDI signés en moins.

Le transporteur américain Fedex a l'intention de supprimer 671 emplois dans son hub aérien de Liège, a confirmé mardi l'entreprise dans un communiqué. Le plan entraînerait en outre une modification des horaires et du nombre d'heures de travail pour 861 autres membres du personnel du site liégeois.

Le syndicat chrétien ACV Puls considère mercredi qu'il est possible d'augmenter le salaire des travailleurs, alors que la Fédération des entreprises de Belgique (FEB) a évoqué mardi une marge insuffisante dans le contexte économique actuel. La concertation bisannuelle sur les conditions de travail et de rémunération débutera prochainement.