Tout sur Emmanuel Jessua

Hausse des dépenses, protectionnisme et sortie de l'euro pour Marine Le Pen, prudence budgétaire, libéralisme et renforcement de l'intégration européenne pour Emmanuel Macron: le second tour de l'élection présidentielle met aux prises deux candidats aux visions diamétralement opposées de l'économie.

Social-libéral assumé contre "frondeur" soucieux de rompre avec la politique de François Hollande: Manuel Valls et Benoît Hamon, finalistes de la primaire socialiste en France, incarnent deux visions antagonistes de l'économie, avec des désaccords marqués sur le droit du travail ou les règles budgétaires.