Tout sur Emirates

Brussels Airport a accueilli près de 2,3 millions de passagers le mois dernier, ce qui représente une légère hausse de fréquentation de 0,7% par rapport à mai 2018, indique l'aéroport mardi. Les différentes grèves, chez Skeyes en Belgique, mais aussi à l'étranger ont influencé négativement ces résultats. Le transport de marchandises a dès lors fortement diminué, de 11%.

Le climat social n'est pas au beau fixe dans certaines compagnies aériennes, alors que d'autres envisagent d'engager du personnel supplémentaire. C'est le cas de la compagnie Emirates qui cherche à renforcer son personnel de cabine en Belgique. Une journée carrière est proposée le 19 août à 8h00 au Renaissance Hotel à Bruxelles.

Emirates, basée à Dubai, recherche du personnel navigant belge. La compagnie aérienne crée de nouveaux postes en raison de sa croissance continue et de l'ajout de nouvelles routes sur son réseau, annonce-t-elle mercredi dans un communiqué.

L'aéroport national de Zaventem a accueilli en février plus de 1,6 million de voyageurs, soit une hausse de 5,4% par rapport au même mois l'an dernier. Le transport de fret a lui aussi progressé, mais dans une moindre mesure (+0,8%), annonce mardi Brussels Airport.

L'avionneur européen Airbus envisage de déplacer ou de supprimer 3.600 postes en raison des baisses de cadence de production de l'A380 et de l'A400M, a affirmé le magazine français Challenges sur son site internet vendredi.

Emirates inclura de manière exceptionnelle un Airbus A380, le plus grand avion pouvant transporter des passagers au monde, sur sa liaison biquotidienne entre Dubaï et Bruxelles le 19 avril, annonce jeudi la compagnie aérienne émiratie.

Emirates a commandé 36 A380 pour un montant catalogue de 16 milliards de dollars et offert une bouffée d'oxygène pour le géant d'Airbus, qui peut ainsi pérenniser son programme phare et espérer débloquer le compteur auprès d'autres compagnies.

Airbus a pour la première fois évoqué lundi un possible arrêt de l'A380, son programme emblématique boudé par les clients depuis deux ans et suspendu aux commandes de son principal donneur d'ordres Emirates ou à l'ouverture de nouveaux marchés.