Tout sur Élysée

Raillé par ses opposants comme le "président des riches", le président français Emmanuel Macron a repris jeudi l'offensive sur le terrain social en dévoilant un plan de lutte contre la pauvreté de 8 milliards d'euros sur quatre ans.

Trois mois après son élection, Emmanuel Macron a mis sur les rails deux de ses principaux engagements de campagne. Certaines promesses, comme les baisses d'impôts, ont été confirmées mais restent à concrétiser, d'autres sont restées en suspens depuis le 7 mai.

La mode aujourd'hui est de se passer des médias. On le voit chaque jour avec Donald Trump qui tweete plus vite que son ombre et qui ne fait pas confiance aux médias traditionnels pour véhiculer son message. Mais il serait faux de croire qu'il est le seul à agir de la sorte...

La victoire d'Emmanuel Macron a été saluée par la plupart des Bourses européennes, et en particulier par celle de Paris. Il faut dire que les investisseurs avaient peur d'un duel final entre Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon, deux candidats anti-européens...