Tout sur Elia

La consommation d'électricité plonge à un niveau historiquement bas pour cette période de l'année en raison de la pandémie de coronavirus, ressort-il vendredi des chiffres d'Elia, le gestionnaire du réseau d'électricité belge à haute tension.

Alors que le renouvelable a battu des records de production et que le nucléaire était à nouveau bien disponible, la Belgique est redevenue un exportateur net d'électricité l'an dernier.

L'association des gestionnaires de réseaux électriques européens, ENTSO-E, met en garde, comme l'an dernier, par rapport au risque d'une pénurie d'électricité en Belgique cet hiver en cas de concours de circonstances malheureux, à savoir des températures inférieures à -5°C, un manque de vent et une indisponibilité non programmée de centrales nucléaires.

Le gestionnaire du réseau d'électricité belge Elia étudie la possibilité d'acquérir une partie du réseau électrique allemand, écrivent jeudi L'Echo et De Tijd. L'actuel détenteur, le néerlandais Tennet, cherche un repreneur.

Le gestionnaire du réseau électrique Elia a investi 274 millions d'euros au premier semestre sur le réseau national. Des investissements nécessaires pour maintenir la sécurité d'approvisionnement et faire face aux flux croissants en provenance d'énergies renouvelables.

Le gestionnaire du transport d'électricité Elia met en garde vendredi contre un manque de capacité électrique en hausse, en amont de la sortie du nucléaire prévue à l'horizon 2025. En raison de la sortie du charbon dans plusieurs Etats européens, des ruptures d'approvisionnement sont par ailleurs à craindre dès l'hiver 2022-2023, a affirmé son CEO Chris Peeters lors d'une conférence de presse.

Le gestionnaire du réseau de transport d'électricité Elia a lancé son augmentation de capital et va émettre jusqu'à 434,8 millions d'euros d'actions, à 57 euros par nouvelle action (clôture du 6 juin : 64,5 euros). La somme servira, notamment, à financer Nemo Link, la connexion (par des câbles sous-marins) entre la Belgique et le Royaume-Uni ouverte en janvier dernier.

Créer de la valeur pour l'entreprise et les actionnaires tout en oeuvrant dans l'intérêt de la société. C'est ainsi que Catherine Vandenborre envisage son rôle de CFO du groupe Elia, la société gestionnaire du réseau de transport de l'électricité en Belgique (Elia) et dans le nord-est de l'Allemagne (50 Hertz). Catherine Vandenborre a été désignée "Trends-Tendances CFO of the Year 2019".