Tout sur Electricité

La facture d'électricité des ménages et des entreprises devrait augmenter de 100 millions d'euros en 2022. C'est ce qu'a montré une étude réalisée par le régulateur fédéral de l'énergie, la Creg. Cependant, il avait été convenu que la surtaxe fédérale sur la facture d'énergie devait en fait diminuer, alerte vendredi le député N-VA Bert Wollants.

Le gestionnaire du réseau de transport d'électricité, Elia, a réalisé l'an dernier un bénéfice net normalisé de 216,6 millions d'euros, en hausse de 28,9% par rapport à 2016, a-t-il annoncé vendredi à l'occasion de la publication de ses résultats annuels.

Une sortie du nucléaire au profit d'une production d'énergie renouvelable fera doubler le coût de l'électricité d'ici 2030, selon une enquête de EnergyVille réalisée à la demande de Febeliec, la fédération des consommateurs industriels d'électricité.

Elia, le gestionnaire du réseau à haute tension, peut compter sur de jolis bonus s'il parvient à terminer les neuf projets d'investissement dans les délais impartis. Au total, il s'agit d'un maximum de 155,35 millions d'euros. C'est en tous les cas la proposition de la CREG, le régulateur fédéral des marchés de l'électricité.

Entre 2007, année de la libéralisation totale du marché énergétique belge, et fin 2014, le prix final au consommateur de l'électricité a augmenté en moyenne de 20,78% pour un client domestique belge. Pour le gaz, le prix final a augmenté, en moyenne, de 27,90% pour un client domestique.

Le prix de l'électricité en Belgique a atteint 57,61 euros par MWh lors de la journée de jeudi, alors qu'il avait évolué tout le mois de juin dans une fourchette comprise entre 34,19 et 48,46 euros par MWh. La canicule est la principale cause de cette situation, explique l'Echo dans son édition de vendredi.

Le Conseil d'administration de Belgocontrol, le gestionnaire de la sécurité dans l'espace aérien belge, a tenu une réunion extraordinaire lundi matin au sujet de la panne qui a eu lieu mercredi. Celle-ci avait paralysé tout le ciel belge pendant plusieurs heures, puis seulement une partie du trafic aérien durant les jours suivants.

La production électrique en Europe suffira à couvrir la demande au cours de cet été. Toutefois, en cas de conditions météorologiques extrêmes, une forte demande, accompagnée d'une faible production électrique provenant des énergies renouvelables et d'une faible disponibilité des centrales conventionnelles, mettrait fortement sous pression les systèmes électriques de plusieurs pays européens, dont la Belgique.

L'augmentation des prix de l'électricité, qui s'est avérée plus importante en 2014 en Belgique que dans les pays voisins, est attribuable à des prix plus élevés sur les marchés de gros de l'électricité en Belgique, ces prix plus élevés étant eux-mêmes liés aux incertitudes sur le marché et à une capacité d'importation saturée.

La Belgique a de nouveau été un importateur net d'électricité en 2014. L'importation nette a presque doublé, passant de 9,6 TWh en 2013 à 17,6 TWh l'an dernier, détaille vendredi Elia, le gestionnaire du réseau à haute tension, lors de la publication de ses résultats annuels.

Le conseil d'administration d'Elia a décidé mercredi de mettre fin à la collaboration avec Jacques Vandermeiren, l'actuel CEO de la société pour "divergences d'opinions", indique la société jeudi soir.