Tout sur éléctions

Avec la campagne pour les communales du 14 octobre 2018 et l'ombre des élections fédérales, régionales et européennes de 2019, le gouvernement ne réalisera plus grand-chose. Il présentera surtout son palmarès: la création d'emploi et la diminution des charges.

L'économie autrichienne se porte bien, et il y a à peine 5% de chômage. Pourtant, le quart des électeurs vote pour un parti d'extrême droite. Le professeur Dirk Rochtus (KU Leuven/Campus d'Anvers), expert en matière autrichienne, explique pourquoi.