Tout sur EDF Luminus

EDF Luminus compte investir 700 millions d'euros en Belgique dans les énergies renouvelables et l'efficacité énergétique, rapportent L'Echo et De Tijd, vendredi. Le deuxième producteur d'électricité et fournisseur d'énergie du pays a décidé d'accélérer ses investissements dans la transition énergétique, à l'heure où les conséquences du changement climatique sont de plus en plus visibles.

EDF Luminus vient d'annoncer la remise de sa centrale de Seraing sur le marché le 1er novembre. Celle de Vilvorde pourrait suivre. Deux décisions importantes dans l'optique de la sortie du nucléaire.

Après avoir obtenu en avril 2017 le contrat de fourniture de gaz naturel et en juin 2017 celui de fourniture d'électricité pour la traction des trains, EDF Luminus a décroché un nouveau contrat auprès des chemins de fer, ce qui lui permettra de devenir dès 2019 "le partenaire énergétique exclusif des chemins de fer belges", a annoncé le fournisseur d'énergie mercredi.

La colère gronde chez Luminus, filiale belge de l'énergéticien français EDF. En cause : le licenciement collectif la semaine dernière de 14 travailleurs, sans qu'aucune concertation sociale n'ait été organisée. La manière dont les employés ont été mis au courant de leur licenciement, par simple coup de fil, provoque aussi la polémique.

L'assemblée générale des actionnaires d'EDF Luminus a approuvé ce jeudi la désignation de trois nouveaux administrateurs, parmi lesquels figure l'ancien Secrétaire d'Etat à l'Energie, Melchior Wathelet, et a approuvé la reconduction de deux autres administrateurs, annonce jeudi L'Echo sur son site internet. L'information a été confirmée à l'agence Belga par le porte-parole d'EDF Luminus.

La société détenue à 69% par EDF a engrangé un résultat net de 57 millions en 2016, contre une perte de 83 millions en 2015.

La société énergétique EDF Luminus a engrangé un bénéfice de 57 millions d'euros en 2016. Une part de plus en plus grande de ses gains provient des énergies renouvelables. En 2015, l'entreprise avait fait face à une perte de 83 millions d'euros.

L'énergéticien français EDF renonce finalement à l'entrée en bourse de sa filiale belge EDF Luminus après un nouvel accord sur la convention d'actionnaires, qui lui permet de monter à 68,63% du capital, contre 62,3 % précédemment, a-t-il annoncé lundi soir dans un communiqué.

Le conseil d'administration d'EDF Luminus a décidé d'introduire la société en Bourse. Mais les représentants des actionnaires liés aux communes belges, qui détiennent 36,5% du capital de la société, ont voté contre, rapportent plusieurs journaux ce vendredi.

EDF Luminus a annoncé le lancement d'un thermostat pour smartphone, créé par la société Netatmo, qui permet de contrôler son chauffage à distance, ainsi que du service énergétique "Luminus Entretien et Réparation Chaudière" à destination des particuliers.

EDF Luminus a annoncé au cours d'un conseil d'entreprise, la mise à l'arrêt temporaire des centrales d'Angleur (78 MW) et d'Izegem (22 MW) ainsi que la fermeture définitive de l'unité au fioul de Monsin (70 MW, Liège), a indiqué la CGSP mardi matin.

Le groupe EDF-Luminus compte dévoiler un gros plan d'économies qui devrait toucher une centaine de travailleurs dans la région liégeoise, annonce La Meuse mardi. Le producteur d'électricité pourrait mettre la centrale TGV (Turbine Gaz-Vapeur) de Seraing sous cocon.

Les clients "dormants ", qui n'ont signé aucun contrat pour leur électricité ou leur gaz, payent les tarifs les plus élevés du marché. Pas normal, estime le ministre chargé de veiller sur les consommateurs. Qui attend un geste de la part des fournisseurs.