Tout sur économie

La reprise de l'économie belge devrait se poursuivre, marquée par une bonne performance du marché intérieur. La croissance annuelle du PIB devrait s'établir à 1,3% cette année, 1,5% pour 2017 et 1,6% pour 2018, selon les dernières projections de la Banque nationale de Belgique (BNB), publiées lundi.

Le 13 mars, François a fêté ses trois ans de pontificat. A son actif : une encyclique très sociale et écolo, un peu d'ordre dans les finances du Saint-Siège et quelques remontrances à l'égard des puissants de ce monde. Enquête sur la portée réelle de ces "papanomics".

Le gouverneur de la Banque d'Angleterre (BoE) Mark Carney a déclaré mardi que l'appartenance du Royaume-Uni à l'Union européenne renforçait le "dynamisme de l'économie" britannique, tout en insistant sur le fait que ses propos n'étaient pas une "recommandation" de vote.

La "surcommunication" au moment du passage au niveau 4 de menace terroriste a eu un impact lourd sur l'économie bruxelloise, selon le ministre régional Didier Gosuin. Au-delà des dégâts chiffrables, il déplore un "impact sur le long terme par l'image excessive donnée de la Belgique et de Bruxelles".

La BNB a publié ses projections économiques pour la Belgique, où elle table sur une croissance du PIB "hésitante", un taux d'emploi en hausse et des recettes publiques en contraction durable. Le ministre des Finances y voit l'effet de sa politique.

L'enjeu de la COP21 dépasse de loin le domaine écologique. Les experts, qu'ils appartiennent à des institutions financières ou à des universités, montrent que la poursuite du " business as usual " produirait des pertes colossales pour l'économie mondiale.

La directrice générale du FMI Christine Lagarde a estimé mercredi qu'il y avait des "raisons d'être inquiet" pour l'économie mondiale, affaiblie par le ralentissement en Chine et menacée par un "cercle vicieux" lié au prochain relèvement des taux américains.

Liège au futur, un événement exclusif de Trends-Tendances, est une occasion unique de mettre à l'honneur la créativité et l'innovation de l'économie liégeoise.

Après un été tumultueux, Pékin cherche à apaiser les angoisses sur l'essoufflement de l'économie chinoise, mais les recettes du gouvernement peinent à faire effet, les réformes promises s'enlisent et l'ajustement à une croissance ralentie se fait dans la douleur, selon les analystes.