Tout sur E.ON

Engie Electrabel n'a pas obtenu gain de cause devant une juridiction d'arbitrage internationale dans un conflit l'opposant à la société allemande PreussenElektra, une filiale du groupe E.on, a-t-on appris vendredi. Le litige portait sur le calcul de taxes nucléaires dans le cadre d'un échange de capacité nucléaire conclu en 2009 entre les deux entreprises.