Tout sur Durobor

Les travailleurs de l'ex-Durobor à Soignies ont annoncé mercredi dans les locaux du Setca à La Louvière leur projet de reprise de l'activité dans le cadre d'une nouvelle société coopérative. Ils attendent le soutien de la Sogepa, bras financier de la Région wallonne, pour les aider à relancer l'activité.

Un nouveau candidat repreneur est annoncé chez Durobor. Selon la Sogepa, l'un des bras financiers de la Wallonie, son objectif est de relancer la production et la décoration de verres. La nouvelle candidature est le fruit d'un partenariat entre un État souverain du Golf persique et une société privée spécialisée dans le secteur. Dans les rangs syndicaux, on semble y croire, même si rien n'est gagné.

Les travailleurs de la gobeleterie sonégienne Durobor ont appris que leur entreprise déposait le bilan. Un conseil d'entreprise extraordinaire a été convoqué mardi matin où la direction a annoncé le dépôt de bilan au tribunal de commerce. Un curateur doit à présent être désigné. L'actionnaire Herman Green ne ferme pas toutes les portes.

Un conseil d'entreprise extraordinaire est organisé ce mardi à la gobeleterie Durobor à Soignies. L'entreprise est en sursis depuis de longs mois. Les syndicats ne s'attendent pas à de bonnes nouvelles, indique-t-on du côté syndical, confirmant une information de RTL.

Le tribunal de commerce de Mons a validé jeudi la reprise de la gobeleterie Durobor par le Néerlandais Herman Green et le transfert de 144 travailleurs vers la nouvelle structure "Durobor NewCo". Selon la FGTB, la faillite de Durobor n'a toutefois pas encore été prononcée, ce qui bloque le dossier des travailleurs non repris.

Après un refus jeudi suivi de nouvelles tractations, les travailleurs de la gobeleterie Durobor (Soignies) ont accepté lundi en assemblée générale le projet de reprise de l'usine, porté par le Néerlandais Herman Green et la Région wallonne, a annoncé le ministre wallon de l'Économie Jean-Claude Marcourt.

Les syndicats ont tenu vendredi une réunion avec le cabinet du ministre wallon de l'Economie et de l'Industrie Jean-Claude Marcourt. Les conséquences du dépôt de bilan chez Durobor et le soutien du gouvernement wallon ont été au centre des débats. Peu d'informations ont filtré quant à un potentiel candidat repreneur, a indiqué la CSC.