Tout sur DPG Media

Proximus a signé un accord définitif avec le groupe DPG Media en vue d'acquérir l'opérateur mobile virtuel Mobile Vikings, qui inclut aussi la marque Jim Mobile, annonce le groupe lundi matin. Le montant de l'opération s'élève à 130 millions d'euros.

Les groupes de médias SBS Belgium et DPG Media vont collaborer avec les opérateurs télécom Telenet et Proximus, ainsi qu'avec les régies publicitaires IP Belgium (qui s'occupe notamment de RTL) et RMB (régie de la RTBF), pour standardiser la publicité ciblée à la télévision, annoncent-ils mardi dans un communiqué.

Payer un achat en ligne avec des chèques-repas ou des écochèques est déjà possible mais reste encore assez limité. Cette possibilité devrait cependant se développer considérablement à l'avenir. Le prestataire de services de paiement Mollie est en effet le premier en Belgique à conclure un partenariat avec Sodexo et Monizze, deux grands émetteurs de ce type de chèques.

L'opérateur Telenet s'apprête à lancer un "Netflix flamand" avec le groupe DPG Media, propriétaire de la chaîne VTM. Quid d'un projet similaire en Belgique francophone ?

DPG Media (Medialaan et De Persgroep Publishing) et Telenet comptent lancer, via une co-entreprise, une offre complète de streaming avec "des contenus locaux et internationaux", indiquent les deux groupes mercredi. Le lancement est espéré pour l'automne 2020. Ils se disent ouverts, sur le plan du contenu, à une collaboration avec d'autres acteurs flamands, comme la VRT.

DPG Media, la société issue de la fusion de Persgroep Publishing et Medialaan, veut poursuivre la digitalisation de ses activités et adapte dès lors son organisation : 145 emplois sont menacés chez DPG Media "au sein de l'organisation TV classique et des services de support". Parallèlement, DPG Media procèderait à la création de 50 emplois, principalement des profils digitaux. "Où cela sera possible, nous voulons prendre en compte les travailleurs actuels pour remplir ces nouvelles fonctions", dit la société dans un communiqué.

DPG Media (anciennement De Persgroep) et Mediahuis souhaitent regrouper leurs activités respectives sur le marché de l'emploi et du recrutement, annoncent les deux groupes de médias dans un communiqué mardi. Ils justifient cette décision "par la forte évolution et la numérisation croissante de ce marché".