Tout sur Donald Tusk

Un sommet européen extraordinaire consacré au Brexit pourrait être nécessaire en novembre pour parvenir à un accord de divorce dans les délais impartis, estime le président du Conseil européen Donald Tusk dans une lettre aux 28 publiée mardi.

Un accord de libre-échange visant à faire disparaître les droits de douane sur les biens mais pas de choix "à la carte": le président du Conseil européen Donald Tusk a dévoilé mercredi son projet de lignes directrices pour définir le "cadre de la future relation" entre l'UE et le Royaume-Uni après son départ du bloc.

L'Union européenne ne veut pas "construire un mur" la séparant du Royaume-Uni après le Brexit, mais les dégâts économiques du divorce seront selon elle inévitables, ce qui tempère l'espoir britannique d'une relation commerciale sans "frictions".

Les dirigeants de l'UE ont fait un geste vendredi envers la Première ministre britannique Theresa May, sous pression au Royaume-Uni pour faire avancer les négociations sur le Brexit, au deuxième jour d'un sommet à Bruxelles.

La Première ministre britannique Theresa May s'est engagée à être conciliante après le Brexit avec les Européens vivant au Royaume-Uni, dans l'espoir de débloquer les négociations du divorce dont les dirigeants de l'UE réunis jeudi à Bruxelles vont à nouveau pointer les progrès insuffisants.

La Première ministre britannique Theresa May a dévoilé pour la première fois une partie de son plan pour le Brexit jeudi devant ses partenaires européens, qui ont assuré avoir retrouvé l'optimisme sur l'avenir de l'UE, lors d'un sommet à Bruxelles.

Les déclarations toniturantes et la gestuelle musclée du président américain Donald Trump risquent de mettre à mal la cohésion du G7, dont le sommet s'est ouvert vendredi à Taormina en Sicile avec un agenda chargé.