Tout sur Donald Trump

Ceux qui annonçaient une victoire facile de Bernie Sanders dans la course à l'investiture démocrate pour la présidence des Etats-Unis se sont trompés. C'est un véritable match passionnant qui se déroule actuellement entre Joe Biden (désormais favori) et Bernie Sanders. S'ils proposent des choix de société fondamentalement différents, les deux candidats démocrates ont cependant un point commun : ils veulent rapprocher les règles américaines de celles en vigueur en Europe.

La crise sanitaire que nous vivons suscite énormément d'interrogations. Nous allons tenter d'y répondre, une par une, tous les jours. Hier nous nous sommes penchés sur les mesures prises par la BCE. Aujourd'hui, nous allons voir qui va régler la facture...

Wall Street est repartie dans sa spirale baissière vendredi, à la fin de sa pire semaine depuis la crise financière de 2008, les milliards mis sur la table par les autorités ne parvenant pas à effacer la crainte d'une récession.

Le Congrès américain a adopté mercredi un plan d'aide sociale d'environ 100 milliards de dollars destiné aux travailleurs directement touchés par l'impact du coronavirus, tandis que les élus et la Maison Blanche négociaient un gigantesque plan de relance économique qui pourrait aller jusqu'à 1.300 milliards de dollars.

L'administration Trump et la Banque centrale américaine ont redoublé d'efforts mardi pour éviter que la première économie du monde ne soit emportée par la pandémie de coronavirus, en annonçant des aides massives pour apporter un secours financier immédiat aux entreprises et aux ménages les plus touchés.

L'administration Trump et la Banque centrale américaine ont redoublé d'efforts mardi pour éviter que la première économie du monde ne soit emportée par la pandémie de coronavirus, en annonçant des aides massives pour apporter un secours financier immédiat aux entreprises et aux ménages les plus touchés.

La Banque centrale américaine a brutalement abaissé ses taux à zéro dimanche, comme le réclamait le président Donald Trump depuis des mois, pour contrer une baisse de la croissance au deuxième trimestre et rassurer les marchés face aux ravages de l'épidémie de nouveau coronavirus.

Les marchés européens plongent à l'ouverture jeudi matin, après l'annonce par Donald Trump de la suspension de tous les vols d'Europe vers les Etats-Unis en raison de l'épidémie de coronavirus. Peu de temps après l'ouverture, le Bel20 affiche une perte de plus de 5%.

Wall Street s'est envolée mardi, rebondissant nettement au lendemain de la plus lourde chute des indices new-yorkais depuis 2008 avec l'espoir de mesures de soutien économique aux États-Unis pour faire face à l'impact du coronavirus.

Donald Trump, qui doit dévoiler mardi des mesures pour stimuler l'économie américaine face au risque du nouveau coronavirus, a qualifié mardi de "minable" la Banque centrale, l'accusant de lenteur dans ses prises de décision pour lutter contre l'impact économique de l'épidémie.