Le plan de transformation de Proximus? 240 millions d'euros!

Le plan de transformation de Proximus? 240 millions d'euros!

Le plan de transformation annoncé chez Proximus au début du mois se résume à un plan d'économies de 240 millions d'euros, ont estimé mercredi les syndicats de l'opérateur télécom lors de leur audition devant la commission Infrastructures de la Chambre. Tous ont dénoncé que ce soit le personnel qui paie les pots cassés alors que l'entreprise est tout à fait rentable et qu'elle dispose des moyens pour investir dans son personnel dans le cadre de la transition numérique qui y est en cours.

Quel avenir pour Proximus?

Quel avenir pour Proximus?

Le plan social annoncé vise à transformer l'opérateur de fond en comble. Alors que les membres du personnel tremblent pour leur emploi, la direction défend une nécessaire adaptation à un environnement concurrentiel plus hostile et une évolution indispensable vers les services numériques. Quel visage aura Proximus après ce lifting forcé ?

Proximus: le gouvernement incite les syndicats au dialogue avec la direction

Proximus: le gouvernement incite les syndicats au dialogue avec la direction

Le Premier ministre Charles Michel a rencontré, lundi après-midi, en compagnie du ministre de l'Economie Kris Peeters et du ministre des Télécommunications Philippe De Backer, les syndicats de Proximus à l'occasion de l'annonce la semaine dernière du plan de transformation qui prévoit le départ de 1.900 personnes et l'engagement de 1.250 nouveaux profils.

La bombe sociale Proximus: quels arguments se cachent derrière les 1.900 départs prévus?

La bombe sociale Proximus: quels arguments se cachent derrière les 1.900 départs prévus?

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - C'est la bombe sociale de cette semaine: Proximus a annoncé sa volonté de se séparer de 1900 membres de son personnel. Dominique Leroy, la patronne de Proximus, a expliqué à la presse le pourquoi de ce plan de transformation de son entreprise. Amid Faljaoui, notre chroniqueur éco, nous explique ses arguments.

Le plan de "transformation" de Proximus impliquerait 1.900 départs et 1.250 engagements

Le plan de "transformation" de Proximus impliquerait 1.900 départs et 1.250 engagements

Le plan de "transformation" de Proximus impliquerait le départ de 1.900 personnes mais aussi 1.250 engagements, a indiqué le ministre de l'Emploi, Kris Peeters, à l'issue d'une réunion avec la CEO et le président du conseil d'administration de l'entreprise, Dominique Leroy et Stefaan De Clerck, le Premier ministre, Charles Michel, et le ministre des Télécommunications, Philippe De Backer.

Dominique Leroy au Cercle de Lorraine

Dominique Leroy au Cercle de Lorraine

La CEO de Proximus a analysé l'impact de l'économie digitale sur notre monde actuel et abordé les défis et opportunités de cette tendance qui nous invite à poser un autre regard sur cet univers en évolution.