Tout sur Dolf van den Brink

Impacté par la crise du coronavirus, le brasseur néerlandais Heineken va supprimer 8.000 emplois dans le monde dans les années à venir et ce afin de réduire les coûts, a indiqué mercredi le groupe dans le communiqué de présentation de ses résultats annuels. La pandémie a entraîné une perte nette de 204 millions d'euros en 2020.