Tout sur Doel

Le gouvernement flamand prépare, d'ici l'été, un plan pour éventuellement repeupler le petit village de Doel, coincé entre les réacteurs nucléaires et le port d'Anvers, annonce dimanche VRT NWS. L'extension du port d'Anvers avait provoqué un exode de la plupart des habitants et vu les maisons se délabrer, au point de devenir une petite attraction pour les curieux.

La direction d'Engie Electrabel a rencontré mardi après-midi les représentants du personnel pour annoncer son intention d'arrêter tous les investissements liés à la prolongation de la durée de vie des centrales nucléaires, a indiqué Franco Vincent, délégué syndical Gazelco (CGSP/FGTB), confirmant l'information parue plus tôt dans la journée dans le magazine Trends et le journal L'Echo sur leur site internet.

En ces temps de réchauffement climatique, la question gagne chaque jour en importance. Mais pour la première fois, des scientifiques pourront y répondre via un test grandeur nature.

Les généralistes sont surchargés, mais les médecins du travail ne peuvent toujours pas envoyer directement les travailleurs se faire tester. Ils sont essentiels au marché du travail et jouent un rôle clé pour éviter un nouveau confinement, mais ont-ils toutes les armes en main pour affronter le virus?

En développement au Centre d'étude de l'énergie nucléaire, à Mol, cette infrastructure de recherches développera de nouveaux radio-isotopes pour lutter contre le cancer. Pleinement opérationnelle en 2033, elle pourrait même réduire la durée de vie des déchets nucléaires.

Longtemps, ne pas décider revenait à décider. Ne pas décider d'investir de manière volontariste dans les alternatives au nucléaire revenait à opter de facto pour le maintien en activité des réacteurs de Doel et Tihange, en s'asseyant sur la loi de sortie du nucléaire.

Le réacteur nucléaire de Doel 4, à l'arrêt depuis samedi soir, a redémarré lundi vers 09h30, plus tôt que prévu, a indiqué Nele Scheerlinck, manager de la communication à la centrale de Doel. Le redémarrage était initialement prévu lundi vers 23h00. La cause de l'arrêt de Doel 4 réside dans un défaut de contrôle de la puissance de la turbine à vapeur dans la partie non-nucléaire de la centrale.

Le nucléaire fait (tristement) l'actualité. Alors que cette semaine l'Europe entière commémore les 30 ans de l'explosion du réacteur n°4 de Tchernobyl en Ukraine, chez nous, un rapport d'audit dénonce le manque d'indépendance de l'Agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN)...

Le géant énergétique français GDF Suez, maison-mère d'Electrabel, souhaite investir dans les réacteurs de Doel 1 et 2 "si c'est rentable", a rappelé mardi Gérard Mestrallet, patron de GDF Suez. Le gouvernement fédéral a décidé de prolonger la durée de vie des deux réacteurs jusqu'en 2025.

Le réacteur nucléaire de Doel 3 ne redémarrera pas avant le 1er juin et celui de Tihange 2 pas avant le 14 mai, indique mardi GDF Suez, la maison-mère d'Electrabel, sur son site internet "transparency".

Un redémarrage de Doel 3 et Tihange 2, à l'arrêt depuis l'été après la découverte de micro-fissures dans les cuves de ces réacteurs nucléaires, ne surviendra pas avant le 17 février au plus tôt, peut-on lire mercredi sur le site "transparency" du groupe GDF Suez, maison-mère d'Electrabel.