Tout sur divertissement

La Loterie Nationale a réalisé un bénéfice de 23 millions d'euros lors de l'année 2011, a-t-elle annoncé mardi dans un communiqué. La Loterie avait par ailleurs déjà annoncé précédemment un chiffre d'affaires de 1,2 milliard d'euros pour 2011, soit une hausse de 9% par rapport à 2010.

Un tribunal allemand interdit de vente les produits Microsoft pour violation de brevet. Sans effet : le géant américain avait anticipé la décision et délocalisé son centre logistique. Tout en annonçant son intention de faire appel.

Le bénéfice du fabricant de la poupée Barbie a plongé suite au rachat de HIT Entertainment pour 680 millions de dollars. Un prix élevé pour une société réalisant 180 millions de dollars de chiffre d'affaires.

Sony s'apprête à changer d'ère avec le départ d'Howard Stringer et l'arrivée d'un nouveau CEO en la personne de Kazuo Hirai. Cela suffira-t-il à redonner du tonus au sumo hors d'haleine qu'est devenu Sony ? La question se pose... et certains scénarios de rachat par un fonds circulent déjà. Explications.

Kinect, le produit électronique qui s'est diffusé le plus rapidement dans le monde, débarque sur PC. Microsoft espère communiquer un peu de son succès à Windows. Et peut-être aussi... révolutionner l'informatique.

Fortement inspiré du crash boursier de l'automne 2008, le film "Margin Call" s'immisce avec délice dans les coulisses d'une banque d'investissement. Nous avons invité deux experts belges du terrain financier à une projection privée : le juge d'instruction Michel Claise et Vincent Van Dessel, patron de la Bourse de Bruxelles. Action !

Microsoft vend de moins en moins de systèmes d'exploitation et de plus en plus de matériels de jeux vidéo et de publicité en ligne. Et le n° 1 mondial du logiciel peut toujours compter sur le succès de sa suite bureautique Office, sa première vache à lait.

Nouvelles fonctionnalités de reconnaissance vocale, connexion avec les smartphones et les tablettes utilisés comme second écran, services de stockage distant... On commence à voir l'étendue des possibilités qu'offrent les téléviseurs connectés.

Le fondateur d'Apple sera honoré lors des prochains Grammy Awards "pour avoir contribué à créer des produits et des technologies qui ont transformé la façon dont nous consommons la musique".

L'offre légale de contenus numériques ne cesse de se développer mais cela ne suffit pas : sur les six premiers mois de l'année, la BAF a supprimé 1,3 million de fichiers illicites. Soit presque autant que sur toute l'année 2010, en deux fois moins de temps !

Alors que les règles concrètes qui encadrent les jeux de hasard sur Internet restent floues, le groupe belge Circus ne souhaite pas attendre et s'associe à l'agence ProduWeb pour investir le Web. Son objectif ? Se positionner au plus tôt sur un marché qui pourrait aisément dépasser 180 millions d'euros en Belgique.

McDo, Total, Meccano, Peugeot : les partenariats se multiplient autour du film-événement "Les Aventures de Tintin". L'univers de Spielberg pourrait bien cannibaliser celui d'Hergé, selon un connaisseur des rouages de Moulinsart SA. Fin de règne marketing pour Nick Rodwell ?

Malgré sa grande notoriété, Disneyland Paris subit, comme tous les acteurs du tourisme, les effets de la crise. Les visiteurs sont moins nombreux et se montrent plus frileux à ouvrir leur porte-monnaie. Pour les inciter à (re)prendre le chemin du parc, Disney table sur un "marketing de l'urgence" et sur l'augmentation des dépenses au sein même du parc.

De janvier à la fin août, les ventes de jouets ont crû de plus de 8 % en Belgique. De bon augure à l'approche des fêtes de fin d'année.

L'internaute belge a tranché. Depuis février dernier, Hasbro avait ouvert des votes sur la Toile pour savoir quelles villes méritaient une case sur le tout nouveau plateau Monopoly spécial Belgique. Anvers remporte la case la plus prestigieuse au nez et à la barbe de Bruxelles.

Grandes manoeuvres dans le secteur du jeu vidéo : l'E3, grand-messe annuelle à Los Angeles, a vu Microsoft, Sony et Nintendo dévoiler les nouvelles armes qui devraient - du moins chacun l'espère-t-il - assureur leur domination.