Tout sur Disney

Après deux années de guerre acharnée, Comcast a finalement mis la main sur Sky, le bouquet européen de télévision payante. Il a supplanté la 21st Century Fox, le groupe de Murdoch.

Les actionnaires de la 21st Century Fox et ceux de la Walt Disney Company ont approuvé la cession des activités "entertainment" de la Fox. Cette opération leur permet de concrétiser l'une des plus grosses fusions de l'histoire dans le secteur des médias.

Disney a obtenu mercredi le feu vert des autorités de la concurrence américaines pour le rachat de l'essentiel du groupe Fox à condition de vendre des chaînes sportives, ouvrant la voie à la création d'un mastodonte dans un secteur des médias en plein bouleversement.

Walt Disney a annoncé mercredi qu'il avait relevé son offre sur une grande partie des actifs du groupe de médias et de divertissement 21st Century Fox, à 71,3 milliards de dollars, avec désormais environ la moitié du paiement en numéraire et la moitié en actions.

Le géant du câble et des médias Comcast a annoncé mercredi être à un stade "avancé" pour lancer une contre-offre en espèces sur une partie de l'empire de Rupert Murdoch, dont les studios de cinéma 20th Century Fox et des chaînes de télévision câblées américaines.

Le géant américain du divertissement Disney a renoué avec la croissance, et annoncé mardi qu'une nouvelle série d'épisodes de la saga galactique Star Wars sera réalisée par David Benioff et D.B. Weiss, le duo créateur de la série à succès "Game of Thrones" diffusé chez le concurrent HBO (Time Warner). Les dates de sortie de ces nouveaux films, dont le nombre n'a pas été précisé, n'ont pas été indiquées.

Avant les fêtes de fin d'année, à peu près en même temps que la sortie de Star Wars VIII, Hollywood nous a offert une surprise : un blockbuster à 52,4 milliards de dollars, le coût du rachat des actifs de la 21st Century Fox par la Disney Company.