Tout sur Dirk Wijns

La réglementation 'cash for car', grâce à laquelle les travailleurs peuvent échanger leur voiture de société contre une indemnité moins imposée fiscalement, n'arrive visiblement pas à séduire. Depuis l'introduction de la mesure le 1er janvier 2018, à peine 0,065% des véhicules fournis par les entreprises ont ainsi été convertis en montant en cash, selon des statistiques publiées jeudi par la société de ressources humaines Acerta.