Tout sur Dirk Pauwels

Huawei a dévoilé ce lundi, à Munich, sa toute dernière phablette, le Mate 10 Pro. C'est la première fois que le constructeur chinois, troisième acteur du marché mondial et belge des smartphones derrière Samsung et Apple, s'attaque véritablement au segment haut de gamme, avec un appareil coûtant 799 euros. Le téléphone embarquera en outre un soupçon d'intelligence artificielle.

Intégrer l'intelligence artificielle jusque dans son smartphone est sans doute la prochaine étape clé dans le développement de ces appareils. C'est en tous les cas le pari qu'a fait le fabricant chinois Huawei en présentant samedi à Berlin, à l'IFA, la grand-messe européenne de l'électronique, le microprocesseur Kirin 970. Cette puce permet la combinaison de toutes les ressources se trouvant sur le cloud aux informations contenues ou accessibles par le téléphone.

Le fabricant chinois a présenté son nouvel appareil, concurrent direct de l'iPhone, au Mobile World Congress de Barcelone, ainsi que des ambitions toujours plus grandes, tant sur le marché belge que mondial.