Tout sur Dieu

La nuit porte conseil dit-on. Les weekends prolongés encore plus. J'ai donc décidé de revenir sur ma dernière chronique consacrée au changement de nom de Facebook.

Je ne sais pas ce qu'il en est pour vous, mais autour de moi, même les esprits les plus obtus ne remettent plus en cause la théorie du réchauffement climatique. La " théorie " est devenue une évidence et c'est tant mieux. En revanche, c'est clair, le débat va se déplacer pour ne pas dire qu'il s'est déjà déplacé sur un autre terrain : celui de la transition écologique.

Dans "Un bref instant de splendeur", Ocean Vuong donne à lire les plaies ouvertes de trois générations d'exilés vietnamiens aux Etats-Unis. Un premier roman poétique et âpre.

Amid Faljaoui nous dit que les Americains qui ont voté pour Trump font passer l'économie avant la santé. Ce sont en quelques sorte des partisans de l'immunité collective.

Ce n'est pas un ring, mais le décor feutré d'un restaurant étoilé. A gauche, Laurent Alexandre, chirurgien, auteur scientifique et grand spécialiste de l'intelligence artificielle. A droite, l'écrivain mondain Frédéric Beigbeder dont le dernier roman met en scène un anti-héros en quête de vie éternelle. A l'invitation de "Trends-Tendances", les deux facétieux se sont mis à table pour un duel à fleurets mouchetés.

À partir du 1er janvier, il sera beaucoup plus difficile pour un indépendant de passer en société, autrement dit de facturer ses prestations au travers d'une société. Il s'agit d'une volonté expresse du gouvernement Michel. Étrange de la part d'un exécutif libéral ? Explications.

Les lobbyistes livrent des affirmations à l'opinion publique, au monde politique, aux investisseurs. C'est leur job, considère Marc Buelens, professeur émérite à la Vlerick Business School.