Tout sur Dieter Vranckx

Peter Gerber, actuel CEO de Lufthansa Cargo, dirigera Brussels Airlines à partir du 1er mars 2021, annonce mercredi la compagnie aérienne dans un communiqué. Il remplacera Dieter Vranckx, qui était CEO depuis janvier dernier.

La compagnie aérienne Brussels Airlines va lancer un projet pilote de tests rapides au Covid-19 sur des vols spécifiques, a annoncé son CEO Dieter Vranckx jeudi en marge des résultats trimestriels de l'entreprise. L'objectif est de voir si les tests peuvent être intégrés au fonctionnement de la compagnie aérienne en période de pandémie.

Brussels Airlines a décidé de reporter l'extension de son plan de vol, prévue à partir du mois d'août, en raison d'un contexte financier difficile, ressort-il d'une note du CEO adressée au personnel de la compagnie aérienne.

Il est important d'assurer l'avenir de Brussels Airlines, a insisté mardi Arnaud Feist, le patron de Brussels Airport, devant la commission Mobilité et Affaires sociales de la Chambre. "Nous avons besoin d'un transporteur national fort au sein d'une grande alliance", a-t-il souligné.

L'aéroport de Zaventem a rouvert ses portes aux voyageurs lundi en même temps que les frontières internes de l'UE. Dieter Vranckx, patron de Brussels Airlines, se dit satisfait du redémarrage des activités. "Tout se passe comme prévu. Après trois mois d'inactivité, c'est une journée importante aujourd'hui. Nous avons des vols complets presque partout, ça fait plaisir."

Le patron de Lufthansa Carsten Spohr est arrivé vendredi vers 11h40 au 16 rue de la Loi. Il doit y évoquer avec le gouvernement le sort de Brussels Airlines, filiale du géant allemand, qui a annoncé une restructuration qui menace un millier d'emplois, soit un quart de son personnel.

Carsten Spohr, le patron du groupe aéronautique allemand Lufthansa, se rend à Bruxelles ce vendredi pour négocier sur l'avenir de sa filiale Brussels Airlines avec le gouvernement belge. Mardi, la compagnie aérienne belge a annoncé son intention de supprimer jusqu'à un millier d'emplois, soit un quart de son personnel. De leur côté, syndicats et direction se réuniront à nouveau lundi prochain.

Après British Airways ou Ryanair, c'est au tour de Brussels Airlines d'annoncer la couleur sur la cure d'amaigrissement que la compagnie va subir. Elle annonce une réduction de 25% de ses effectifs, soit plus de 1000 personnes, sur un total de 4.200 salariés (3.750 équivalents temps plein). Si possible par départs volontaires. Et une baisse de la flotte de 30%.

Les chances sont grandes de voir un Belge succéder à l'Allemande démissionnaire Christina Foerster à la tête de Brussels Airlines. Dieter Vranckx, actuel directeur financier de la compagnie belge, est en pole position pour décrocher le poste de CEO, a-t-on appris au sein de l'entreprise, après la sortie du nom par le journal De Standaard. Le conseil d'administration de Brussels Airlines devrait se pencher sur la question cette semaine.