Tout sur diamantaires

Le bureau anversois de la banque néerlandaise ABN AMRO, dont les clients sont notamment des diamantaires et des bijoutiers, apparait également dans les nouveaux Panama Papers. Début 2016, la filiale a octroyé un prêt de 100 millions de dollars à une compagnie diamantaire anversoise. Avec ce crédit, qui court encore en février de cette année, six sociétés "boîte aux lettres" ont été découvertes dans les Iles Vierges britanniques, rapportent mercredi De Tijd, Knack et Le Soir.