Tout sur diamant

L'offre mondiale en diamants atteindra un pic dans la seconde moitié de la décennie puis déclinera à partir de 2020, les nouveaux gisements ne compensant pas l'assèchement des anciens, estime De Beers dans un rapport présenté mercredi à Hong Kong.

Le marché anversois du diamant a enregistré une baisse de son activité en 2012 par rapport à l'année précédente, ressort-il vendredi des chiffres du Antwerp World Diamond Centre. Le prix moyen par diamant vendu a cependant progressé.

Une page se tourne au pays du diamant : Anglo American annonce qu'il monte à 85 % maximum dans le capital du géant De Beers pour 5,1 milliards de dollars. La famille Oppenheimer quitte donc le leader mondial du diamant.

La principale banque de Chine, ICBC, et l'Antwerp World Diamond Centre (AWDC) ont conclu un accord prévoyant un soutien financier chinois au secteur anversois du diamant. "Un accord très important qui va soutenir le commerce avec la Chine", a commenté une porte-parole de l'AWDC.

"2010 a été une année extraordinaire, qui a vu De Beers évoluer rapidement d'une situation de stabilisation à une situation de forte reprise", se réjouit la direction du leader mondial du diamant. Elle ne prévoit toutefois pas une année 2011 aussi brillante.

Une centaine de diamantaires anversois étaient repris dans la fameuse liste HSBC des "évadés fiscaux". Les avocats de l'Antwerp World Diamond Centre tentent de conclure un accord avec le fisc belge.

Deux diamantaires de la Hoveniersstraat sont suspectés de faux, usage de faux documents, blanchiment, fraude fiscale et mise sur pied d'une organisation criminelle. Le parquet anversois suspecte une fraude d'au moins 22 millions d'euros.

Jan Jambon, chef de groupe N-VA, annonce d'emblée la couleur : "Avec le Diamantclub, nous voulons réunir les politiciens qui défendent les valeurs et les intérêts de notre commerce diamantaire." Certains de ses collègues députés sont plus que dubitatifs.

Voulue par la N-VA et... les diamantaires anversois, une nouvelle amnistie fiscale pourrait bien emporter les suffrages du PS lui-même. A condition qu'elle rapporte au moins 150 millions d'euros. Un chiffre qui, selon certains experts, ne semble guère irréaliste.

Les diamants transportés par Brink's, bloqués à l'aéroport national, ont été "débloqués". Le tribunal a par ailleurs ordonné à la direction de rendre clés et codes des entrepôts sécurisés utilisés par la société, tandis que les syndicats se disent preneurs de toute rencontre avec les candidats-repreneurs... tout en réaffirmant : "Pas touche au statut d'employé !"

Le site de Brink's Diamond & Jewelry Belgium, à l'aéroport national, a été placé sous scellés par un huissier vendredi à 6 h du matin. La direction accuse, les administrateurs provisoires se défendent, les diamantaires s'inquiètent.

Les exportations de diamants bruts ont explosé de 87,8 % au premier semestre, contre une flambée de 85 % des importations. Moins impressionnantes, les progressions des diamants taillés restent remarquables.