Tout sur dépenses

A partir du 1er décembre, les autorités belges n'auront plus de ressources propres à dépenser. Pour ce dernier mois de l'année, le gouvernement devra continuer en vivant à crédit, ressort-il des chiffres de l'Institut Economique Molinari (IEM).