Tout sur Denis-Emmanuel Philippe

La plus-value sur actions réalisée lors de la vente en 2015 de la biscuiterie Jules Destrooper à la société Amigo & Co sera bien taxée, a tranché la cour d'appel de Gand, confirmant un jugement du tribunal de première instance de Bruges. Une telle taxation de la plus-value sur actions reste exceptionnelle en Belgique, relève l'avocat Denis-Emmanuel Philippe au quotidien L'Echo mercredi.

Paris et Bruxelles s'accordent sur le retour de la double imposition sur les dividendes de sociétés françaises et sur un impôt plus lourd pour les propriétaires belges de villas dans l'Hexagone.

L'étau se resserre autour des détenteurs de capitaux rapatriés à l'occasion des différentes amnisties fiscales: leur l'origine va devoir être scrupuleusement contrôlée par les banques.

Crise du Covid et nouveau gouvernement obligent, la Belgique va mettre en place une taxe sur les riches bis et mettre fin à son secret bancaire. Demain, le fisc saura combien vous avez sur votre compte en banque. Une nouvelle étape dans la transparence des patrimoines est franchie qui permet d'ajouter la dernière pièce au puzzle du cadastre des fortunes. Gros plan sur un basculement fiscal.

Vous êtes actionnaire d'une société et en détenez 25 % ? Attention, car vous allez entrer dans le viseur du fisc via le tout nouveau registre UBO. Petit commerçant, indépendant ou milliardaire qui se cache derrière une société écran, vous serez désormais tout nus devant le fisc. Gros plan sur un cadastre des fortunes qui ne dit pas son nom.

Attention, danger : à partir de 2020, le fisc sera au courant de vos recettes anti-impôt. Une nouvelle directive européenne veut imposer aux comptables, aux avocats et aux banquiers de déclarer automatiquement les montages fiscaux qu'ils mettent en place pour le compte de leurs clients. Qui risque quoi ? Comment éviter les ennuis ? Est-ce la mort de la planification fiscale ? Gros plan sur une révolution.

Une obligation de déclaration des montages de planification fiscale par les conseillers fiscaux dissuadera ces derniers d'échafauder des montages d'optimisation fiscale agressifs, estime Denis-Emmanuel Philippe, avocat associé chez Bloom Law.

Bonne nouvelle pour les chefs d'entreprise. Le gouvernement va abaisser l'impôt des sociétés pour les PME à 20 %. Indépendants et entrepreneurs vont donc être moins taxés. Sauf que ce cadeau fiscal sera gâché par une série de mauvaises surprises. Alors, quel impact pour les sociétés de management ? Se mettre en société devient-il plus intéressant ? Pas sûr. Voici pourquoi.