Tout sur Demir

La N-VA veut mener un nouveau "tax shift" si elle participe à la majorité fédérale après les élections. Cette réforme fiscale coûterait deux milliards d'euros qui seraient financés grâce à l'augmentation du taux d'emploi. Dans les calculs des nationalistes, celui-ci devrait atteindre 80% en Flandre et de 70% à 75% à Bruxelles et en Wallonie.