Tout sur Deloitte

La numérisation de notre société ouvre de nouvelles perspectives. Pour pouvoir profiter de ces opportunités, l'agilité constitue une nécessité absolue.

La technologie évolue à un rythme effrenée. D'où une 'croissance disruptive' de notre société. En d'autres termes, le progrès par la rupture.

Si le pays est encore largement désavantagé "par une sécurité sociale élevée et illimitée", la Belgique reste malgré tout un endroit attractif économiquement parlant pour "y vivre et y habiter", indique samedi le cabinet d'audit Deloitte dans sa 5e étude européenne sur les salaires.

Rik Vanpeteghem est le CEO de Deloitte Belgium, le principal cabinet de consultance en Belgique, avec 3.000 employés. Dans une étude récente, Deloitte estime que les entreprises européennes disposent d'environ 1.000 milliards d'euros de cash. Deloitte a interrogé 270 grands patrons. Et apparemment, ils seraient prêts à mobiliser une partie de ce montant pour investir.

Cette année, 10 entreprises belges sont nominées au Technology Fast50, un classement d'entreprises technologiques à croissance rapide au Benelux. Le secteur des technologies de l'information et de la communication domine la liste établie par le cabinet d'audit Deloitte.

Pour un même salaire brut, le salaire net du Belge figure parmi les plus bas d'Europe, indique une enquête du cabinet d'audit Deloitte. En 2011, seule la Suède avait un taux d'imposition (56%) plus élevé que la Belgique (53,5%), rapporte L'Echo ce samedi.

La certitude fiscale en Belgique est plus basse que la moyenne européenne, selon la dernière étude du cabinet Deloitte. En la matière, les pays concurrents de la Belgique en termes d'attractivité, comme les Pays-Bas, le Luxembourg et la Suisse, obtiennent de bien meilleurs résultats.

L'agence de consultance professionnelle Deloitte a dressé la liste des 50 entreprises du Benelux exploitant une technologie maison et qui enregistrent la plus forte croissance.

Pour plus de la moitié des PME belges, au moins 5 % du chiffre d'affaires et au moins 52 % du bénéfice d'exploitation reviennent à l'Etat. Une PME bénéficiaire sur quatre paie l'Isoc maximum de 33,8 % et plus.

L'optimisme des directeurs financiers (CFO) belges est au plus bas depuis 2009, dans un contexte de récession attendue dès les premiers jours de 2012. A l'inverse, après huit mois de repli consécutifs, la confiance des chefs d'entreprise s'est redressée en décembre.

Deloitte Accountancy, principale société de consultance fiscale en Belgique, est soupçonnée par la Justice d'avoir été à l'origine d'une fraude fiscale par le biais d'une société de liquidités.