Tout sur Degroof Petercam

La nouvelle direction de Nethys a mandaté le bureau de consultance EY et la banque Degroof Petercam pour vendre L'Avenir, rapporte L'Echo, vendredi. La vente devrait être annoncée dans le courant du mois de février. La coopérative montée par les travailleurs de L'Avenir devrait avoir son mot à dire.

Le CEO de Degroof Petercam a donné une conférence à Liège au Château de Colonster. Son thème : " Populisme, rejet des Etats et capitalisme anglo-saxon ".

Pour la première fois depuis sa nomination fin août, Bruno Colmant, le nouveau CEO de Degroof Petercam, s'exprime sur l'audit de la BNB qui a dernièrement secoué la banque et désamorce les rumeurs d'une revente. " Non, je ne suis pas un CEO de transition ", affirme-t-il, nous dévoilant ses plans pour l'avenir de la vénérable institution.

Spécialisée dans la gestion de fortune, la maison de la rue de l'Industrie serait à vendre. Plusieurs repreneurs potentiels se montreraient intéressés, Belfius en tête.

La justice bruxelloise a entamé une enquête sur d'éventuelles irrégularités en matière d'application des règles anti-blanchiment par Degroof Petercam. Une conséquence directe de l'audit effectué par la Banque nationale de Belgique (BNB), rapporte vendredi De Standaard. La banque a indiqué vendredi matin ignorer "le fait que l'audit susmentionné aurait donné lieu à une enquête judiciaire".

Un audit réalisé par l'autorité de contrôle du secteur financier a révélé de nombreuses irrégularités en matière d'application des règles anti-blanchiment d'argent au sein de la banque Degroof Petercam, rapportent L'Écho et De Tijd mercredi. Le dossier de blanchiment est également évoqué par De Standaard.

Depuis 2017, les particuliers qui investissent en actions bénéficient d'un petit coup de pouce fiscal : ils peuvent récupérer une partie du précompte mobilier qu'ils payent sur les dividendes qu'ils reçoivent. Pour les dividendes perçus en 2017 (exercice d'imposition 2018), le montant récupérable était de 627 euros.

Young Leaders/Inspiring Mentors est un projet qui associe un leader expérimenté à un jeune loup. Cette semaine, présentation du duo formé par Benoit Coppée, CEO d'Investsud et Jérémy Gackiere, juriste fiscaliste pour les problématiques patrimoniales à la banque Degroof Petercam.

A l'heure où les investisseurs sont prompts à prendre leurs bénéfices et vendre leurs actions, les sociétés cotées qui ne marchent pas droit se font immédiatement sanctionner. Umicore, qui a commis la faute d'être beaucoup trop vague sur ses prévisions 2019, l'a appris à ses dépens.