Tout sur Défaillance d'entreprise

En juin 2022, on enregistre 1.049 faillites d'entreprises pour tout le pays. C'est évidemment plus qu'en 2021, qui ne comptait que 657 jugements, et qu'en 2020, qui n'en avait enregistré que 768. Mais ces années de pandémies ont été artificiellement freinées du côté des faillites. Globalement, on est en fait simplement revenu à la normale. Pour fixer une référence, il faut remonter à 2019, avec 1.128 jugements, ou en 2018, avec 902 faillites, mais un contexte légal moins large qu'aujourd'hui.

La reprise est abîmée par la poursuite de la crise sanitaire et l'explosion des coûts. Leurs représentants confient à "Trends-Tendances" leurs angoisses et leurs appels à l'actions concernant les pénuries de produits et les faillites.

Ca y est, l'ombre de la faillite replane pour les entrepreneurs qui ont bénéficié d'un moratoire des autorités pour les soutenir dans l'adversité provoquée par la pandémie. Un sursaut dans les citations depuis les deux derniers mois de l'année dernière donnent à penser que le nombre de faillites va repartir à la hausse dès cette année.

Le CEO de Belfius, Marc Raisière, se dit "sincèrement désolé" des nombreuses réactions suscitées par ses propos concernant le secteur de l'horeca dans le cadre d'une interview accordée à Trends-Tendances. "Mon intention n'a jamais été de stigmatiser ce secteur pour lequel j'ai énormément de respect ni de blesser qui que ce soit", indique-t-il dans un communiqué.

Le programme régional Restart aide les entrepreneurs touchés par une faillite à lancer une nouvelle activité. Avec la pandémie qui reprend de plus belle, ses organisateurs se préparent à accueillir une nouvelle vague de candidats au rebond entrepreneurial.

Le nombre d'entreprises tombées en faillite est de 10.900 cette année. C'est une évolution de 8% par rapport à l'année passée. A ce chiffre, il faut ajouter 307 faillites rapportées et 619 jugements d'associés de sociétés en noms collectifs et en commandite simple, ce qui est un record absolu. Au total, il y aura donc eu 11.824 jugements de faillites en 2019.

Le mois de mars vient de se terminer sur une mauvaise note du côté des faillites. Avec près de 978 entreprises concernées, l'augmentation est conséquente par rapport à 2016, qui n'en comptait que 800 (+23%).