Tout sur DEDA

Fin octobre, la Région de Bruxelles-Capitale comptait 88.977 chercheurs d'emploi, soit un taux de chômage de 15,8%. Il s'agit du taux le plus bas pour la Région pour un mois d'octobre depuis 1992, souligne mardi Actiris. Cette 60e baisse successive correspond à une diminution de 2.237 personnes par rapport à 2018 (-2,5%). Par rapport à il y a cinq ans, la baisse est de 20,7%, soit 23.279 personnes.

Le chômage des jeunes à Bruxelles a enregistré en mai un 72e mois consécutif de baisse pour enfin passer sous la barre des 20%. Fin mai, la Région capitale comptait 7.636 jeunes chercheurs d'emploi (-8,2% sur base annuelle), son nombre le plus bas depuis 1990, indique l'Office régional Actiris mardi.

La Région de Bruxelles-Capitale comptait fin janvier 9.317 jeunes chercheurs d'emploi. Il faut remonter à 1990 pour trouver un nombre de jeunes chercheurs aussi bas (9.150), indique lundi Actiris, l'office de l'emploi bruxellois. C'est le 68e mois de baisse consécutif pour cette catégorie d'âge (-25 ans) dont le nombre a baissé de 35,8%, ou 5.791 personnes, depuis 2014. Le taux de chômage atteint désormais 24,3%.

En septembre, Bruxelles comptait 90.680 chercheurs d'emploi, soit 3.448 de moins qu'en septembre 2017 (-3,7%). Il s'agit de la 47e baisse consécutive du chômage dans la capitale. Le taux de chômage atteint 16,2% de la population active, indique mardi Actiris.

Bruxelles comptait fin mars 95.382 chercheurs d'emploi, soit un taux de chômage de 17,4%. Cette 29e baisse successive du chômage correspond à une diminution de 3.983 personnes par rapport à 2016 (-4,0%) et de 10.578 personnes par rapport à 2015 (-10,0%), indique mardi Actiris dans un communiqué.