Tout sur declin

Meta, habitué des profits flamboyants et croissances impudentes, a présenté mercredi des résultats peu flatteurs: le géant des réseaux sociaux perd des utilisateurs sur Facebook, dégage moins de bénéfices de la pub, et dépense à tout-va pour construire un monde de science-fiction.