Tout sur De Tijd

L'action d'ING a chuté lundi sur les Bourses de Bruxelles et d'Amsterdam après la publication d'informations selon lesquelles la filiale polonaise de la banque néerlandaise aidait depuis des années ses clients à canaliser des fonds douteux en provenance de Russie.

Sur les 18,7 millions de comptes à vue détenus par les Belges, 1,2 million étaient dans le rouge à la fin de l'année 2019, soit 6,4% du total, écrivent vendredi De Tijd et L'Echo sur la base des chiffres de la fédération des banques Febelfin.

Les demandes de diminution de factures d'acompte et la mise en place de plans de paiement ont fortement augmenté du fait de la crise sanitaire et du confinement si bien que risque financier des fournisseurs d'énergie a triplé depuis février, font part mercredi L'Echo et De Tijd citant la Febeg, la fédération regroupant les fournisseurs d'énergie.

Charles Bouaziz, CEO du fabricant de couches et produits d'hygiène Ontex, quitte l'entreprise avec effet immédiat, indique jeudi Ontex avant l'ouverture de la bourse. Thierry Navare deviendra CEO ad interim.

La fraude à la domiciliation, qui consiste à mentir sur sa situation de vie ou de famille pour percevoir des prestations sociales plus élevées, représente un manque à gagner de 24,3 millions d'euros pour l'État l'an dernier, rapporte De Tijd vendredi. Le nombre de personnes exclues des prestations de maladie atteint un record.

L'Inspection économique a reçu en 2019 9.615 plaintes relatives à des achats commandés auprès de commerces en ligne étrangers, ce qui représente près de cinq fois plus que ce qui avait été enregistré l'année précédente, informe De Tijd mardi, sur base de chiffres de la ministre de l'Economie Nathalie Muylle (CD&V). Lors du premier trimestre de cette année, pas moins de 5.542 signalements ont déjà été reçus.

Après que le gouvernement fédéral a mis en place une garantie d'État pour les nouveaux prêts bancaires dans le cadre de la crise du coronavirus, des discussions sont en cours avec la Banque nationale sur un système permettant de maintenir l'assurance-crédit, qui doivent protéger les entreprises contre les défauts de paiement. Il est question d'une garantie d'un milliard d'euros, écrivent vendredi De Tijd et L'Echo.

Un groupe de PDG d'entreprises aéronautiques ou dépendantes du secteur émettent un appel de détresse à destination du gouvernement pour que Brussels Airport soit sauvé en sa qualité de moteur économique. Dans une lettre ouverte publiée dans De Tijd jeudi, les signataires y qualifient la crise du coronavirus "d'attaque contre l'aéroport national qui frappe l'économie en plein coeur". La communauté aéroportuaire demande que ce secteur stratégique, et ses 24.000 emplois directs et 40.000 indirects, soient protégés.