Tout sur de koninck

Durant son âge d'or, la brasserie anversoise De Koninck écoulait 140.000 hectolitres de bière par an. Même si cette quantité a été réduite de moitié depuis, la maison intéresse toujours les prédateurs assoiffés. Heineken et Duvel Moortgat auraient ainsi proposé plusieurs dizaines de millions d'euros pour racheter le brasseur flamand.